Home

Management of emerging risks in Southeast Asia

Last update: 15 December 2016

In Southeast Asia, multiple ecological and socio-economic factors have determined some agro ecosystems particularly conducive to the emergence and spread of animal and zoonotic diseases. Thus, the creation of this research platform on the management of emerging risks in Southeast Asia (GREASE), focusing on the major challenge of cross border emerging animal diseases, provides a response to a serious issue in this region.

Ce réseau a pour mission de faire converger des équipes médicales et vétérinaires travaillant dans le domaine de la santé publique (One Health) avec une approche plus large sur les zoonoses : grippes animales et humaines, nombreuses autres maladies transfrontalières (TADs) et plusieurs zoonoses dont certaines sont négligées (définition OMS).

Ateliers et formations, missions et réunions permettent d’animer ce réseau qui devrait progressivement s’étendre à des provinces méridionales de la Chine et à l’Asie du sud-est insulaire.

Les objectifs

  • Organiser et animer la recherche et la formation au niveau régional.
  • Elaborer des stratégies intégrées pour l’étude des émergences.
  • Proposer des politiques sanitaires adaptées aux conditions socio-économiques locales.
  • Participer à la construction et à la diffusion de modèles génériques de lutte contre les maladies émergentes.

Les axes de recherche

  • Ecologie de la santé.
  • Méthodes d’évaluation des systèmes de surveillance incluant les aspects économiques.
  • Eco-épidémiologie des grippes animales.
  • Maladies émergentes des suidés.
  • Développement d’outils de modélisation issus de la théorie des graphes et de la sociologie.

Les partenaires

  • Université de Kasetsart (KU) en Thaïlande
  •  Institut Pasteur du Cambodge (IPC)
  • Laboratoires de Diagnostic et de Recherches Vétérinaires de Hanoi (NCVD et NIVR)
  •  Université de Murdoch (MU), Australie
  • Agronomes et Vétérinaires-Sans-Frontières (AVSF), ONG française
  • Department of Livestock Development (DLD), Thaïlande
  • Bureaux régionaux en Asie du sud-est de la FAO et de l’OIE

Des perspectives

A terme, ce réseau régional du sud-est asiatique est amené à être intégré dans un dispositif structurant plus vaste qui rassemblerait les zones d’interventions du Cirad en un grand réseau intertropical. Des étapes préalables de construction d’ensembles géo-épidémiologiques seront nécessaires. Des échanges entre chercheurs et des formations sont programmés en 2010 entre l’Asie du Sud-Est, l’Afrique australe et l’Océan indien.

Last update: 15 December 2016

Cookies de suivi acceptés